Su última visita fue: Sab Nov 18, 2017 12:28 pm Fecha actual Sab Nov 18, 2017 12:28 pm

Todos los horarios son UTC + 1 hora [ DST ]




 [ 61 mensajes ]  Ir a página Previo  1, 2, 3, 4, 5  Siguiente
Autor Mensaje
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Dom Nov 24, 2013 7:57 pm 
Desconectado
¿Tienes hambre? Aquí hay fiambre
Avatar de Usuario

Registrado: Mié Dic 21, 2005 7:47 pm
Mensajes: 51221
Ubicación: New Madrid County, Missouri
La novela que más me ha influido, que yo sepa, es de un francés.

Imagen

_________________
ImagenImagenImagen


Arriba
 Perfil  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Dom Nov 24, 2013 7:58 pm 
Desconectado
Señor Citas
Avatar de Usuario

Registrado: Jue Abr 04, 2013 9:25 pm
Mensajes: 1597
¿Influir en qué sentido?


Arriba
 Perfil  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Dom Nov 24, 2013 8:03 pm 
Desconectado
¿Tienes hambre? Aquí hay fiambre
Avatar de Usuario

Registrado: Mié Dic 21, 2005 7:47 pm
Mensajes: 51221
Ubicación: New Madrid County, Missouri
En lo que han sido mis preferencias como lector a posteriori.

_________________
ImagenImagenImagen


Arriba
 Perfil  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Dom Nov 24, 2013 8:05 pm 
Desconectado
Señor Citas
Avatar de Usuario

Registrado: Jue Abr 04, 2013 9:25 pm
Mensajes: 1597
Interesante.


Arriba
 Perfil  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Dom Nov 24, 2013 10:12 pm 
Desconectado
Ament meminisse periti
Avatar de Usuario

Registrado: Mar Ago 02, 2005 11:09 pm
Mensajes: 15109
Ubicación: Málaga
Pues, de todos los libros de El Barco de Vapor y Catamarán que me leí cuando era pequeño (no he hecho cuentas, pero deben andar entre 100 y 200), ése es uno de los que mejor recuerdo (otros greatest hits, sin pensar mucho: Un Museo Siniestro, La Recaraba, El Habitante de la Nada, ¡Shhh... Esos muertos, que se callen!). El giro de descubrir el por qué de la alambrada estaba muy logrado, o a mi yo jovenzuelo se lo pareció :). EDIT: y pensándolo bien es normal que a los futuros aficionados a la scifi nos gustara tanto.

_________________
Imagen
Por un foro limpio, hagan como si los trolls no existieran. A largo plazo, todos lo agradeceremos.x


Arriba
 Perfil  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Dom Nov 24, 2013 10:14 pm 
Desconectado
¿Tienes hambre? Aquí hay fiambre
Avatar de Usuario

Registrado: Mié Dic 21, 2005 7:47 pm
Mensajes: 51221
Ubicación: New Madrid County, Missouri
Imagínate, joder. Fronteras y Ciencia Ficción. Qué más quieres.

Otro que me entusiasmó hasta hacerme padecer insomnio fue la Trilogía de los Trípodes.

_________________
ImagenImagenImagen


Arriba
 Perfil  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Dom Nov 24, 2013 10:22 pm 
Desconectado
Ament meminisse periti
Avatar de Usuario

Registrado: Mar Ago 02, 2005 11:09 pm
Mensajes: 15109
Ubicación: Málaga
Natural... he estado a punto de mencionarla también :). Yo ésos los tenía en una colección de Alfagura que era más corta (o no la teníamos completa, más bien :P) pero también traía cosas chulas, entre ellas varias de Roald Dahl, Gerald Durrell o Gianni Rodari. Y, enlazando de nuevo con la literatura francesa, también estaban los de El Pequeño Nicolás, otra serie que todo niño debería leer.

_________________
Imagen
Por un foro limpio, hagan como si los trolls no existieran. A largo plazo, todos lo agradeceremos.x


Arriba
 Perfil  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Dom Nov 24, 2013 10:31 pm 
Desconectado
Forero
Avatar de Usuario

Registrado: Jue Sep 06, 2007 10:58 pm
Mensajes: 10334
Ubicación: En un simposio de colonoscopia
Segismundo escribió:
La guerra de los botones es el libro que todos queríamos leer en el colegio, nunca estaba disponible en la biblioteca.


Robé dinero, y lo compre (edición de Anaya). Algún dia lo leí haciendo novillos.

_________________
Imagen


Arriba
 Perfil  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Vie Nov 29, 2013 8:47 pm 
Desconectado
Isolationiste anti-gouvernementale à gauche
Avatar de Usuario

Registrado: Jue Abr 02, 2009 9:55 pm
Mensajes: 21429
Novela historica buena y entretenida sobre la historia comun de los dos reinos vecinos, el lazo entre Francia y España en 1722... historia de princesas intercambiadas en nombre de la paz y amistad entre los dos paises. Remarca mucho la condicion de la mujer hasta nuestros dias.

Imagen




Otro que estoy empezando...

Imagen

_________________
"Ne votez pas dans le sens suggéré par les médias, car les médias représentent la Nouvelle Eglise au service des Nouveaux Féodaux et de la Nouvelle Aristocratie des Privilèges." (recommandation ajoutée en l’An 2017)
Imagen Imagen


Arriba
 Perfil  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Sab Nov 30, 2013 4:19 pm 
Desconectado
Isolationiste anti-gouvernementale à gauche
Avatar de Usuario

Registrado: Jue Abr 02, 2009 9:55 pm
Mensajes: 21429
Camus vive

_________________
"Ne votez pas dans le sens suggéré par les médias, car les médias représentent la Nouvelle Eglise au service des Nouveaux Féodaux et de la Nouvelle Aristocratie des Privilèges." (recommandation ajoutée en l’An 2017)
Imagen Imagen


Arriba
 Perfil  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Sab Nov 30, 2013 4:32 pm 
Desconectado
Camarlengo
Avatar de Usuario

Registrado: Vie Dic 28, 2012 10:37 pm
Mensajes: 23903
Ubicación: Por ahí, de tapaculos
¿Chantal Thomas no es una creatrice de lingerie muy picantona?

Imagen

:think:

_________________
Puta España. Referéndum o muerte.


Arriba
 Perfil Email  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Sab Nov 30, 2013 4:47 pm 
Desconectado
Isolationiste anti-gouvernementale à gauche
Avatar de Usuario

Registrado: Jue Abr 02, 2009 9:55 pm
Mensajes: 21429
polin escribió:
¿Chantal Thomas no es una creatrice de lingerie muy picantona?

:think:

de la Wiki francesa :

Citar:
Chantal Thomas (née en 1945, Lyon) est un écrivain et une universitaire française. Elle a obtenu le prix Femina en 2002 pour son premier roman Les Adieux à la reine.

Spécialiste du XVIIIe siècle, en particulier de Sade et de Casanova, elle a enseigné dans plusieurs universités (USA, France) et est directrice de recherche au CNRS.

Elle est une des présidents d’honneur du Prix Marguerite-Duras et officier de l’ordre des Arts et des Lettres.


No confundir con la estilista Chantal Thomass (con dos SS al final).

_________________
"Ne votez pas dans le sens suggéré par les médias, car les médias représentent la Nouvelle Eglise au service des Nouveaux Féodaux et de la Nouvelle Aristocratie des Privilèges." (recommandation ajoutée en l’An 2017)
Imagen Imagen


Arriba
 Perfil  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Mié Ene 01, 2014 5:05 pm 
Desconectado
Isolationiste anti-gouvernementale à gauche
Avatar de Usuario

Registrado: Jue Abr 02, 2009 9:55 pm
Mensajes: 21429
La nouvelle année !

Citar:
Janvier est de très loin le mois le plus saumâtre, le plus grumeleux, le moins pétillant de l’année.
Les plus sous doués d’entre vous auront remarqué que janvier débute le premier. Je veux dire que ce n’est pas moi qui ai commencé.
Et qu’est-ce que le premier janvier, sinon le jour honni entre tous où des brassées d’imbéciles joviaux se jettent sur leur téléphone pour vous rappeler l’inexorable progression de votre compte à rebours avant le départ vers le Père-Lachaise…
Dieu merci, cet hiver, afin de m’épargner au maximum les assauts grotesques de ces enthousiasmes hypocrites, j’ai modifié légèrement le message de mon répondeur téléphonique. Au lieu de « Bonjour à tous », j’ai mis « Bonne année mon cul ». C’est net, c’est sobre, et ça vole suffisamment bas pour que les grossiers trouvent ça vulgaire.

Chroniques de la haine ordinaire

Imagen

_________________
"Ne votez pas dans le sens suggéré par les médias, car les médias représentent la Nouvelle Eglise au service des Nouveaux Féodaux et de la Nouvelle Aristocratie des Privilèges." (recommandation ajoutée en l’An 2017)
Imagen Imagen


Arriba
 Perfil  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Dom Mar 02, 2014 8:04 pm 
Desconectado
Isolationiste anti-gouvernementale à gauche
Avatar de Usuario

Registrado: Jue Abr 02, 2009 9:55 pm
Mensajes: 21429
Capitalisme mafieux

Les réseaux criminels ont désormais un rôle majeur dans l'économie mondiale. C'est ce que démontre Jean-François Gayraud, ancien cadre du contre-espionnage.

Las redes criminales tienen en lo sucesivo un papel superior en la economía mundial. Es lo que demuestra Juan-Francisco Gayraud, ex alto cargo del contraespionaje.


Citar:
Des banques "accros"

Le lien entre crises financières et criminalité est au cœur de ce Nouveau Capitalisme criminel qui invite également le lecteur au chevet du Mexique, où le fameux effet tequila (une prospérité fictive) ne serait en réalité qu'un effet cocaïne, de l'Espagne, où l'argent de la drogue aurait contribué plus qu'on ne le pense à la bulle immobilière, puis de la Colombie, où l'on s'aperçoit que les banques sont plus narcodépendantes qu'un simple héroïnomane. «Le monde se balkanise», observe Gayraud, qui pointe la multiplication de ces Etats «gangsters friendly» qui carburent à la fraude fiscale.

Pour cet ancien cadre du contre-espionnage français, patient observateur de la planète Finance, la lutte contre le blanchiment et l'argent sale est un échec «absolu autant que pathétique». Avec dans le rôle de l'ogre insatiable les banques elles-mêmes, anglo-saxonnes, russes, brésiliennes, chinoises, vénézuéliennes..., servies par un outil révolutionnaire dont le commun des mortels ferait bien de connaître le fonctionnement : le trading de haute fréquence, fruit de l'innovation technologique et de la grande et moderne dérégulation. Une révolution «criminogène», tranche l'auteur, pour qui un système qui permet une telle accumulation de transactions en un temps aussi restreint rime forcément avec impunité. «L'hypervitesse rend les fraudes indétectables, dit-il. Si on les voit, on ne parviendra plus à les démontrer. On a créé un espace d'invisibilité absolue pour la fraude. On a institutionnalisé la spéculation la plus criminelle et le délit d'initiéLe tout sous les yeux d'une élite administrative et politique «dépassée par la modernité», tandis que les cols blancs ne se rendent même pas compte qu'ils sont passés dans le camp des voyous...

Evitant l'écueil d'une vision complotiste, le commissaire Gayraud n'en livre pas moins une charge lourde contre ces grandes banques «qui ont fait de la fraude leur business model». Etablissements bien aidés il est vrai par des régulateurs en peau de lapin, «aveugles» ou impuissants, eux qu'il compare à une flottille de canots de sauvetage assemblée autour du Titanic en plein naufrage. Aidés également par un droit des affaires qui de trust en fiducie favorise l'anonymat du capital... De quoi laisser le champ libre à une «finance globalisée à la recherche de la toute-puissance». Une finance «hors sol» qui se serait détachée des Etats au point de menacer, c'est la thèse de Gayraud, le système démocratique lui-même.

Le Nouveau Capitalisme criminel, de Jean-François Gayraud

_________________
"Ne votez pas dans le sens suggéré par les médias, car les médias représentent la Nouvelle Eglise au service des Nouveaux Féodaux et de la Nouvelle Aristocratie des Privilèges." (recommandation ajoutée en l’An 2017)
Imagen Imagen


Arriba
 Perfil  
 
 Asunto: Re: Literatura francesa
NotaPublicado: Dom Sep 07, 2014 7:59 pm 
Desconectado
Isolationiste anti-gouvernementale à gauche
Avatar de Usuario

Registrado: Jue Abr 02, 2009 9:55 pm
Mensajes: 21429
Una excelente critica sobre el libro de Valérie Trierweiler...

Valérie Trierweiler a failli faire un grand livre sur le pouvoir en France



Citar:

Citar:
Pierre Haski | Cofondateur Rue89




Dans « Merci pour ce moment », seules quelques bribes décrivent l’univers politique de l’intérieur. C’est pourtant là que la journaliste et ex-compagne de François Hollande est la plus pertinente.



Valérie Trierweiler est passée à côté d’un grand livre. Un livre sur le pouvoir en France, qu’elle a approché de plus près qu’aucun autre journaliste politique avant elle, par définition. A la place, elle a mélangé les genres, et produit un ouvrage qui se vend bien, mais laisse un goût amer quand on le referme.

Le livre sur le pouvoir qu’elle aurait pu écrire se serait assurément bien moins vendu, sans le parfum sulfureux et voyeur qui entoure – à juste titre – « Merci pour ce moment ». Mais il aurait fait œuvre utile au cœur de la crise morale que traverse le pays. Il aurait pu aider à « soigner » le système au lieu de ne servir qu’à la « soigner » elle-même (et son éditeur).

De fait, au milieu d’innombrables considérations privées, personnelles, intimes, la journaliste qu’elle a été observe aussi l’univers politique de l’intérieur. Ce ne sont hélas que quelques bribes au milieu de l’étalage sentimental. C’est pourtant là, et seulement là, qu’elle est pertinente.

Le peu qu’elle en décrit donne une partie des clés du « mal français » du moment et, sans s’en rendre compte, fait le procès du présidentialisme, et fournit un formidable plaidoyer en faveur de nouvelles institutions, rompant avec une Ve République aux allures monarchiques.

La transformation de François Hollande qui apparaît dans le livre, à partir de sa désignation comme candidat et encore plus à partir de son élection le 6 mai 2012, est certes décrite comme un élément à charge contre l’homme dont elle veut se venger ; mais elle est aussi significative d’un point de vue politique.
(...)


_________________
"Ne votez pas dans le sens suggéré par les médias, car les médias représentent la Nouvelle Eglise au service des Nouveaux Féodaux et de la Nouvelle Aristocratie des Privilèges." (recommandation ajoutée en l’An 2017)
Imagen Imagen


Arriba
 Perfil  
 
Mostrar mensajes previos:  Ordenar por  
 [ 61 mensajes ]  Ir a página Previo  1, 2, 3, 4, 5  Siguiente

Todos los horarios son UTC + 1 hora [ DST ]


¿Quién está conectado?

Usuarios navegando por este Foro: CommonCrawl [Bot] y 0 invitados


No puede abrir nuevos temas en este Foro
No puede responder a temas en este Foro
No puede editar sus mensajes en este Foro
No puede borrar sus mensajes en este Foro
No puede enviar adjuntos en este Foro

Saltar a:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traducción al español por Huan Manwe